A son arrivée à l'aéroport de Tchibanga, Brice Laccruche Alhianga reçoit chaleureusement l'accueil des hauts dignitaires de la province. I24GABON. © 2019

A la demande d’Ali Bongo, et après avoir fait le tour du Haut-Ogooué, sa province d’origine et où, il a été reçu avec une vive émotion, le directeur de cabinet du président de la République, n’ a pas laissé un temps de répit. Il a cependant pris le terreau par les cornes afin de joindre l’utile à l’agréable. Ce lundi 2 septembre 2019, il est arrivé dans la province de la Nyanga où le fils du pays a été chaleureusement reçu à l’aéroport par les premières personnalités de cette province située dans sud du Gabon.

A son arrivée à l’aéroport de Tchibanga, Brice Laccruche Alihanga a été marqué par un accueil chaleureux. Cette visite promettait déjà préalablement d’être intense en émotions car, à son annonce officielle sur les différents supports de communication gabonais et internationaux, une agitation médiatique a fait foison sur les réseaux sociaux particulièrement Facebook.

« Bienvenus », « amitié » et « solidarité » sont certains des premier mots que le directeur de cabinet d’Ali Bongo a reçu dès qu’il a foulé le sol ninois. L’accueil chaleureux réservé à Brice Laccruche Alihanga s’est confirmé à Tchibanga. Des populations venues l’accueillir agitaient le drapeau gabonais et on pouvait distinguer parfaitement le mot « BLA chez lui » retentir plusieurs fois.

Ces scènes de chaleureuse bienvenue se sont répétées pendant plusieurs kilomètres du parcours en voiture du messager du président Ali Bongo. Un grand moment d’émotion!

Dans cette température de neutralité thermique de début de fin de la saison sèche au Gabon, une foule délire! ninoise s’est mise sur son parcours pour saluer l’arrivée de Brice Laccruche Alhianga dans la Nyanga.

Selon le correspondant de la rédaction de I24GABON, dès les premières heures de la matinée, grands et petits, hommes et femmes avaient déjà pris d’assaut l’aéroport national afin d’être aux premières loges de cet événement qu’ils qualifient «d’exceptionnel»!

Tout le long de l’esplanade de la piste d’atterrissage des étendards frappés aux couleurs nationales sont déployés de part et d’autres. Les ninois gardaient l’espoir de pouvoir voir de plus près celui qu’ils n’ont vu pour la plupart, qu’en images. Mieux encore, ils ne se sont pas arrêtés de scander le nom du directeur de cabinet d’Ali Bongo « BLA », résument-ils avec beaucoup d’émotion.

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici