Plusieurs collaborateurs du Chef de l’Etat pourraient être débarqués à l’issue du Conseil des Ministres qui se tient actuellement au Palais du bord de mer. Un fait logique, dans le sens de la volonté de réduire le train de vie de l’Etat, et de la mesure visant à diminuer la taille des cabinets présidentiel et ministériels.

De source bien introduite, une centaine de conseillers et chargés de mission d’Ali Bongo devraient être remerciés.

Nous-y reviendrons.

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici