Alors que Libreville manque cruellement de routes pour rallier aisément chaque partie de la ville sans faire face aux embouteillages intempestives, le gouvernement envisage de doter la capitale politique gabonaise d’une ligne de métro.

En pourparlers depuis quelques jours avec la délégation de la compagnie China Hyway Group Limited, spécialisée dans le domaine ferroviaire, le gouvernement envisage, dans l’idée de pallier aux problèmes de transport urbain que connait la capitale gabonaise, de doter la ville la plus habitée du Gabon d’une ligne de métro. Un projet qui est longtemps resté en gestation, selon les autorités gabonaises.

i24gabon soutient la lutte contre la violence et la consommation de substances illicites en milieu scolaire

Le Secrétaire exécutif de l’Autorité de régulation des transports ferroviaires (ARTF), Léandre Anoue Kiki, affirme que les négociations avec la banque chinoise Eximbank destinées à financer ce projet d’envergure seraient déjà bien avancées. Après s’être entretenue avec le ministre du Transporte et de la logistique, Justin Ndoundangoye, la délégation chinoise s’est par la suite entretenue avec le secrétaire exécutif pour discuter d’un ensemble de questions techniques relatives au projet.

«Au sortir de cette réunion, le ministre nous a instruit de pouvoir maintenant passer sur le plan technique. Il fallait que l’autorité de régulation des transports ferroviaires et le cabinet du ministre puissent travailler avec la société chinoise sur le plan technique, en présentant les différents dossiers sur le plan de l’investissement. Nous tenons absolument au démarrage le plus rapide de ces projets », a déclaré Léandre Anoue Kiki.

Encore un projet qui est sur le point d’être lancé. Un projet de plus qui rejoindra la pléiade d’autres projets débutés et qui sont encore loin d’être achevés. La question qui brule toutes les lèvres est de savoir si doter la capitale d’une ligne de métro résoudra le problème des embouteillages dans une ville qui manque cruellement de routes?

Daisy Ntongono

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici