Le gouvernement gabonais ambitionne de faire renaître Air Gabon de ses cendres, voire de créer une nouvelle compagnie aérienne nationale. Des pourparlers ont depuis quelques temps déjà été engagés avec le groupe Saoudien Nexus Aero International à cet effet.

Selon certaines sources, les investisseurs Saoudiens seraient bien partis pour faire affaires avec le Gabon sur ce énième projet. 12 ans après l’échec du projet de partenariat entre l’Etat gabonais et le groupe Royal Air Maroc; mais surtout le fiasco enregistré avec la structure privée Gabon Airlines, les autorités gabonaises envisagent de renouveler l’expérience pour enfin doter le Gabon d’une compagnie aérienne nationale digne de ce nom.

Dans le but de concrétiser ce projet ambitieux, le ministre des Transports et de la Logistique, Justin Ndoundangoye, en discussion depuis quelques mois déjà avec ledit groupe, a reçu le vendredi 13 juillet 2018, le Président Directeur Général du groupe Nexus Aero International. Au sortir de cette rencontre, il a déclaré: « Nous avons prospecté, et Nexus a été présélectionnée pour pouvoir mettre en place avec l’Etat gabonais, un business-model devant aboutir sur la faisabilité de la création de notre compagnie nationale ».

Autant dire que l’idée d’une nouvelle compagnie aérienne gabonaise n’est plus une supposition, mais bien un projet qui tend à se concrétiser. Il faudra néanmoins encore attendre que l’accord de partenariat soit signé entre les deux entités. En cas d’accord entre les deux parties, les Gabonais espèrent que cette fois que les autorités ont tiré les leçons des erreurs du passé, afin que cette future compagnie aérienne ne subisse pas le même sort que les précédentes.

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici