La caravane d’aide initiée par Léandre Nzue continue de sillonner l’ensemble des quartiers du deuxième arrondissement de Libreville. Une caravane qui fait suite à l’appel à la solidarité nationale lancée par chef de l’État, Ali Bongo Ondimba, face à l’impact du confinement lié à la Covid-19 sur le quotidien des Gabonais. Après les quartiers Cocotiers, Plaine-Orety, c’est au tour des habitants d’Atong-Abè de bénéficier des denrées alimentaires et des produits d’hygiène distribués par Symphore Ekomo Ekomo, au nom du donateur.

Un sacré coup de pouce pour 300 familles gabonaises, au moment où l’activité économique est en berne en raison de la pandémie et que beaucoup de ménages peinent à subvenir convenablement à leurs besoins les plus élémentaires, en l’occurrence se nourrir.

Reconnu pour son sens du partage et d’entraide, Léandre Nzue a fait le pari d’accompagner les populations vulnérables de son arrondissement tout au long du confinement décrété par le Gouvernement. Il s’agit pour lui d’accéder aux très hautes instructions du président de la République en restant proche et à l’écoute des besoins des populations.

Les populations d’Atong-Abè n’ont pas manqué de saluer l’initiative de leur digne fils, frère et père, tout en invitant « les personnalités de l’ensemble du pays à emboîter son pas, dans cet élan de mansuétude, afin d’alléger l’Etat dans cette lourde responsabilité ».

« Suite à l élan de solidarité nationale lancé par le Chef de l État Son Excellence Ali Bongo Ondimba dans la lutte contre la Covid-19, Monsieur Leandre Nzue, fils du deuxième arrondissement de Libreville, m’a mandaté en ma qualité de chargé de mission, pour la coordination de la  caravane des kits alimentaires, caravane ayant débutée depuis un mois dans le dit arrondissement », a déclaré Symphore Ekomo Ekomo.

Jean-Pierre Ndoutoume Obiang

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici