Les délices du pouvoir, à l’image d’une dose d’alcool de trop, semblent faire tourner la tête de Renaud Allogho Akoue depuis qu’il hérite de la direction générale de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie et de garantie Sociale CNAMGS. Il veut à tout prix la tête de son président du conseil d’administration.

Pourquoi Renaud Allogho Aԟoue veut-il enlever Mme Bignoumba a la tête du conseil d’administration de la CNAMGS alors qu’elle est élue pour 3 ans renouvelables une fois?
D’après une source proche du dossier, à peine arrivé à la tête de cette direction, Renaud Allogho aurait déjà dépensé plus de 100 millions pour satisfaire ses besoins personnels. Rien que le véhicule de fonction dans lequel ce dernier roule, aurait couté à lui seul 50 millions de FCFA.
Pour la simple raison que Mme Bignoumba prête un œil attentif sur la gestion des finances de la structure, Renaud Allogho pique une folie incontrolable et mise de toutes ses forces pour renverser cette dernière.

Selon nos investigations, le primate fang aurait même imposé au sein de la maison, une règle d’affinité pour mieux controler son entorage . Ceci s’explique a travers les dernières nominations a la direction générale de la CNAMGS ou n’ont été nommés que des sujets fangs au postes de responsabilités.
La loi n’est donc appliquée que pour certaines personnes et non pour d’autres? Sinon comment comprendre que ce genre d’individus marchent sans aucune crainte sur les textes de loi comme si de tout ce qui précède, rien ne les concernait?

Le président de la République doit revoir le répertoire de sa caste dirigeante afin de redonner a tous les citoyens gabonais l’espoir de vivre.

1 commentaire

  1. Primate fang ??? Mon Dieu quelle insulte!!! Je crois que ce monsieur devrait porter plainte contre vous pour une telle injure! Et je comprends a travers cet article que ce qui vous dérange réellement c’est qu’un fang occupe cette direction et qu’à cause de ça vous lui chercherez toujours des poux sur la tête afin de la faire tomber. Triste mentalité!!!

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici