Le samedi 12 janvier 2019, dans la commune d’Akanda, Renaud Allogho Akoué, élu local et ancienne tête de liste du département du Woleu aux dernières élections locales a  lancé, en collaboration avec l’ONG Afrique Initiative, les premières universités du département du Woleu et la commune d’Oyem sur « la formation et réflexion sur les priorités du développement de la commune d’Oyem et du département du Woleu ».

Ces premières universités avaient pour objectif de permettre aux élus locaux de s’approprier les « instruments juridiques et stratégiques afin de planifier et exécuter les priorités de développement » des populations du Woleu et d’Oyem, a indiqué Renaud Allogho Akoué.

Dans son discours d’ouverture des travaux, il a tenu à préciser le rôle de l’élu local: « (…) il doit être l’acteur-iniateur, si possible, d’un certain nombre de projets de développement en vue d’améliorer le quotidien des populations qu’il représente », a t-il déclaré.

Durant cette journée, différents experts ont entrenu la soixantaine d’élus locaux sur deux principales thématiques.

Les élus locaux lors des universités – Evoui agancy

A l’atelier n°1, le professeur Fidèle Allogho Nkoghe, maître de conférences à l’École Normale supérieure (ENS) a entrenu la soixantaine d’élus locaux sur « le rôle et les missions d’un élu local ».

A l’atelier n°2 qui avait pour thème « réflexions et débats sur le projet grand Oyem », Joachim Obiang Mba, ingénieur Urbaniste et ancien Directeur Général de l’Urbanisme est revenu sur:
-La problématique du projet d’aménagement de la Commune d’Oyem et du Département du Woleu;
-La conception P.L.U;
-Le plan local du développement du Département du Woleu;
-Le schéma de cohérence territoriale.

Patrick Obiang Obame, Inspecteur Principal à BGFIBANK Gabon a abordé les questions de:
-L’accès à la propriété foncière;
-La structuration des entreprises dans le Département du Woleu et de la Commune d’Oyem;
-Financement des entreprises dans le département du Woleu et de la commune d’Oyem.
 
Enfin, Hervé Omva, Coordonnateur de l ’ONG IRDC Africa a exposé sur:
-L’impact des ONG dans l’autonomisation des femmes et des jeunes;
-Comment valoriser et impacter le développement local du département du Woleu en tant qu’élu local.

Rendez-vous a été pris l’année prochaine pour la deuxième édition de ces universités.

Philippe Nzamba

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici