Madeleine Berre, Ministre de la Fonction publique. © I24GABON

L’annonce a été faite jeudi 22 août 2019, par le ministre gabonais en charge de la Fonction publique, Madeleine Berre, au sortir de l’audience que lui a accordée  le président de la République Ali Bongo Ondimba. pour elle l’opération de recensement des agents publics devrait démarrer dès le 1er septembre prochain.

«Nous avons évoqué les réformes sur la Fonction publique au niveau du recensement biométrique. Nous avons abordé également les reformes sur le Code du travail qui doit garantir une meilleur employabilité des jeunes. Nous avons aussi évoqué d’autres sujets comme le prochain recensement biométrique qui va démarrer le 1er septembre», a indiqué Madeleine Berre.

Le membre du gouvernement gabonais a également déclaré que cette rencontre avec le président de la République a été l’occasion de recevoir des instructions fermes et les orientations relatives à toutes ces réformes.

Rappelons que c’est dans le cadre de la réduction du train de vie de l’Etat, annoncée lors du conseil des ministres de juin 2018, que le gouvernement avait pris un certain nombre de mesures à l’exemple de ce recensement des agents publics dans le but d’assainir le fichier de la Fonction publique, lequel fichier caractérisé par plusieurs irrégularités. La première étape de l’opération avait révélé l’existence de six mille agents fantômes.  Tout ceci avec pour conséquence néfaste : l’alourdissement de la masse salariale.

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici