Idriss Ngari transmettant le flambeau au tout nouveau ministre du transport, Justin Ndoudangoye @ Images Rédaction

Nommé ministre au gouvernement Issoze Ngondet III, le nouveau soldat d’Ali Bongo Ondimba s’est aussitôt rendu auprès des siens pour témoigner avec eux sa reconnaissance suite à la confiance que le Chef de l’État vient d’accorder à sa modeste personne.

Idriss Ngari et Justin Ndoudangoye accueillis par des populations enthousiastes à Ngouoni.

Cérémonie riche en couleurs, qui a vu la participation de tous les dignitaires et autorités locales.

Lors de son allocution de circonstance, Justin Ndoudangoye n’a pas manqué de préciser à la population venue très nombreuse qu’il n’est pas le ministre d’une association ou d’un groupuscule d’individus, mais celui de toute une nation. Une démarche qui tranche d’entrée avec les pratiques passées qui ont toujours voulu qu’un ministre de la République soit d’abord au service de sa région.

Pour terminer et avant de se rendre à Eyouga, son village natal,  afin de recevoir la bénédiction des anciens, le tout nouvel homme fort de Ngouoni a reçu la bénédiction et le passage de flambeau de la part du dignitaire idriss Ngari. Cela, à la faveur d’un cérémonial traditionnel empreint de symboles devant une assistance visiblement satisfaite de la politique de l’égalité de chances prônée par Ali Bongo Ondimba.

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici