Le candidat issu de la société civile aux prochaines élections législatives Franck Nguema, a tenu sa première causerie publique, samedi 24 février 2018 dernier, avec la population  Angondjé (village Baota). Devant une foule de taille, Franck Nguema a martelé son choix de « mener une campagne de fond», avec de nombreux échanges qui vont en harmonie avec les habitants de sa circonscription électorale.

Après avoir évoqué les principaux angles de sa motivation, le president directeur de la chaine de television TV+,a insisté sur le fait que « tout est joué d’avance pour le scrutin à venir car, aspirer et améliorer les conditions de vie des gabonais est ma préoccupation première».

Franck Nguema a cependant détaillé ses principales propositions ayant un impact sur la circonscription en matière de circuits de proximité, d’éducation, de santé et d’accès aux services au public « mon age définit ma détermination, je crois qu’il est temps de participer au développement de ma nation ».

Après une bref exposé de son autobiographie, Franck Nguema n’a pas manqué de jeter une minitieuse attention sur ses potentiels mentors parmi lesquels figurent feu André Mba Obame.

« Il est vrai que ce n’est pas facile surtout pour une toute première fois de s’y impliquer,mais le devoir d’agir pour le bien-etre des gabonais est urgent et demeure une affaire de tous ». Homme d’affaire depuis 20 ans, jamais il n’a eu une quelconque ambition politique : « j’ai décidé de venir au contact de mes concitoyens car, je suis le candidat de proximité, comprenez bien que je suis marié à une femme Ndumu,une province opposée géographiquement à la mienne».

Dans une chaleure fraternelle, le candidat indépendant aux prochaines électionx législatives a terminé son discours par une expression patriotique : « tous étant Gabonais, nous devons etre unis car, la division reste le premier facteur de sous – développement et de stagnation ».

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici