Très présent sur le terrain depuis 2015, Fernand Dadier Angoué vient de déposer son dossier de candidature pour les législatives à venir au premier arrondissement de la capitale provinciale du Woleu-Ntem. Un coup de massue pour ses potentiels adversaires qui auraient tout donné pour éviter ce scénario.

Depuis l’annonce de la candidature du Président  de l’association « mon destin en main », les états majors de campagne des principaux candidats au siège de député dans le premier arrondissement de la commune d’Oyem sont en branle. Une candidature motivée et adoubée par la majeure partie des Oyemois, des associations et ONGs.

Celui que les populations d’Oyem surnomment « le bulldozer » peut se targuer de jouer seul dans son fief politique depuis un peu plus de trois ans

Très présent dans le social, le candidat indépendant justifie sa candidature par la seule volonté d’améliorer les conditions de vie des populations de sa circonscription électorale, au delà des actes de solidarité posés jusqu’ici: « Il y’a une précarité reelle chez nos populations, nous avons posé des actes et avons estimé qu’il faut à présent conquérir le pouvoir politique pour faire des propositions de lois qui garantissent les intérêts des Gabonais et réaliser des projets d’une plus grande envergure », lance Fernand Dadier Angoué.

i24gabon soutient la lutte contre la violence et la consommation de substances illicites en milieu scolaire

Celui que les populations d’Oyem surnomment « le bulldozer » peut se targuer de jouer seul dans son fief politique depuis un peu plus de trois ans. A l’actif de l’association « mon destin en main » dont il est le  président fondateur: la réhabilitation de ponts dans les quartiers Adjougou et Eyenassi, don de tables et parasols aux femmes commerçantes après l’incendie du marché lors de la dernière crise post électorale, don de matériel didactique aux écoles primaires et pré-primaires de la commune d’Oyem, remise de 400 kits scolaires aux enfants de familles démunies en octobre dernier, un arbre de noël avec remise de 400 cadeaux aux enfants de la commune, la remise en état de l’électricité au corps de garde « Hollywood », don d’une débrousailleuse aux jeunes du quartier Mekome Essangui, création d’une station de lavage-gardiennage de véhicules  en face du camp peleton et la création d’une PME de services événementiels gérée par les jeunes de la ville d’Oyem.

Diplômé en Audit et contrôle de Gestion, marié et père de trois enfants, Fernand Dadier Angoué est incontestablement le favoris de cette élection, suivi du candidat du Parti Démocratique Gabonais.

Philippe Nzamba

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici