Ras-le-bol de la nouvelle situation plus que contraignante de la dernière opération mise en place par le ministre de la Fonction publique, destinée selon ce dernier, à assainir le fichier des agents publics. Ce lundi 6 août 2018, aux abords de ce ministère, les agents de l’Etat qui n’étaient toujours pas rentrés en possession de leurs bons de caisse ont laissé éclater leur colère.

Selon certains fonctionnaires, l’opération lancée par Ali Akbar Onanga dans le courant du mois de juillet dernier n’a pas permis à tous les agents de l’Etat présents à Libreville ou non, de rentrer en possession de leurs bons de caisse. Une situation qui au vu des tracas administratifs rencontrés depuis la fin de cette opération a fini par faire monter la moutarde au nez de ces derniers.

i24gabon soutient la lutte contre la violence et la consommation de substances illicites en milieu scolaire

Très remontés, les agents ont barricadé l’entrée du ministère de la Fonction publique à l’aide d’objets de fortune et  brulé des pneus sur la route. Des actions jugées trop actives par le ministre de la Fonction publique, qui a indiqué que «la commission des recours a déjà siégé et les conclusions seront rendues publique dans quelques jours, sinon dans quelques heures».

D’après nos informations, le ministère de la Fonction publique pourrait faire une communication dans les tous prochains jours. Laquelle communication pourrait avoir pour but d’édifier l’ensemble des fonctionnaires ayant effectué un recours au terme de  opération de distribution de bons de caisse dans les délais impartis, et la conduite à tenir dans le cas échéant.

Daisy Ntongono

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici