Politique

Jean Eyeghe Ndong : « J’ai réfléchi avec la tête et non avec le cœur. Et je me suis dit, c’est Ali Bongo qui est au palais présidentiel…»

• Comments: 4


Ancien Premier ministre d’Omar Bongo et ancien soutien de Jean Ping à l’élection présidentielle d’août 2016, Jean Eyeghe Ndong, a échangé à cœur ouvert avec les populations du quartier Cocotier, dans le 2eme arrondissement de Libreville, à l’occasion d’une causerie politique organisée, ce dimanche 05 juin 2022, par le Comité d’action politique 2023 (CAP 2023) 

Au cours de ces échanges francs et sincères, l’ancien Premier ministre d’Omar Bongo est revenu sur les raisons qui ont motivé son départ de la Coalition pour la nouvelle république de Jean Ping. Pour le natif de Nkembo, l’action du candidat Jean Ping était sans issue favorable: « J’ai soutenu Jean Ping lors de la présidentielle de 2016, mais j’ai estimé que sa démarche, pour prendre le pouvoir, après l’installation d’Ali Bongo à la présidence de la République n’était pas porteuse.», a-t-il déclaré. 

Les populations de Nkembo pendant l’échange

Revenant sur son récent ralliement au pouvoir, Jean Eyeghe Ndong n’y est pas allé par quatre chemins: « J’ai réfléchi avec la tête et non avec le cœur. Et je me suis dit, c’est Ali Bongo qui est au palais présidentiel, pourquoi ne pas me mettre à ses côtés pour construire le pays. C’est pourquoi j’ai décidé de me rallier à lui. La politique se fait avec la tête et non avec le cœur »

Le tout nouveau Haut-commissaire de la République a profité de la rencontre pour expliquer à ses hôtes les missions dévolues à la nouvelle entité au sein de laquelle il a été appelé à servir son pays . « Nous avons été nommés pour aider le président de la République. Nous lui faisons des suggestions sur plusieurs questions sociales et économiques. Sur la situation du pays, nous recueillons auprès des populations des avis sur leurs conditions de vie, que nous soumettons à qui de droit ».

Richard Obiang Ava, coordonnateur Libreville du CAP 2023 lors de son intervention

Ces rencontres politiques initiées par Jean Eyeghe Ndong et organisées par le CAP 2023 ont pour but de permettre au Haut-commissaire de la République d’éclairer les populations sur son départ de la Coalition de Ping et son arrivée aux côtés d’Ali Bongo. Elles devront se poursuivre dans d’autres quartiers de la capitale gabonaise. L’étape de ce dimanche était marquée par la présence, entre autres, de Nestor Ayi et de Richard Obiang, respectivement coordonnateur général et coordonnateur à Libreville du CAP 2023. 

comments icon4 comments
4 notes
942 views

Write a comment...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *