Le fidèle lieutenant de Jean Ping dans la province de l'Ogooué-Marime passe à coter des consignes de son patron. ©I24GABON 2019

Le lieutenant de Jean Ping dans l’Ogooué-Maritime a raté sa mission qui était celle de boycotter l’arrivée du DCPR d’Ali Bongo à Port-Gentil. Pourtant, il était bien à la manœuvre pour perturber la venue du directeur de Brice Laccruche Alihanga dans la capitale économique gabonaise. Las, ce dernier a reçu le 17 septembre 2019, un accueil de taille.

Des milliers de Gabonais ont répondu à l’appel du messager d’Ali Bongo mardi après-midi à venir l’applaudir à la Place des fêtes à Port-Gentil. Brice Laccruche Alihanga a eu droit à un bain de foule et à de longues acclamations.

Dans l’entourage du patron de la CNR, on pointe du doigt Fefe Onanga. qui « avait affirmé que Laccruche Alihanga subirait un cuisant échec lors de son séjour dans la capitale économique gabonaise. Mais le contraire s’est soldé, quand on a vu les images, on a tout de suite compris », explique une source proche. De fait, des milliers de personnes sont venues acclamer le directeur de cabinet d’Ali Bongo Ondimba sans aucun obstacle particulier.

Triste nouvelle au quartier des Charbonnages , dans le 1er arrondissement de Libreville, le QG de Jean Ping l’opposant radical à Ali Bongo Ondimba, les reproches fusaient au sujet de Féfé Onanga. « Il a le verbe haut, il parle fort, mais quand il s’agit d’agir, on ne voit aucun résultat », constate l’entourage de Jean Ping. « Le patron (Jean Ping) est très mécontent de lui », croit savoir l’autre.
Fefe Onanga n’avait pourtant pas ménagé ses efforts pour tenter de perturber la venue du directeur de cabinet d’Ali Bongo dans l’Ogooué-Maritime.

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici