Arriviste, petit couteau du régime d’Ali Bongo qui règne sans partage depuis plus de 7 ans, Ali Akbar Onanga devenu Apparatchik de la fraude électorale pendant la dernière élection présidentielle d’août 2016, se croit tout permis.

 Il est sur tous les coups bas et tordus contre les compatriotes qui eux excellent dans leurs domaines contrairement à lui. Homme d’intrigue, Ali Akbar Onanga est un spécialiste des coups bas. Amnésique, il a oublié d’où il est venu. L’arriviste est parvenu puisqu’il est secrétaire général du gouvernement, sans aucun résultat sur son passage, partout où il est passé ! Accuser les autres auprès de son chef est sa passion. Nullard et prétentieux, Ali Akbar Onanga s’est autoproclamé sans rire « Seul Leader  de Lékoni-Lécori » dans la Province du Haut-Ogooué. Pardieu, puisque secrétaire général du gouvernement, Incapacitaire, sans résultats Ali Akbar Onanga se prend pour le nombril de  Patience Dabany la mère d’Ali Bongo Ondimba qui lui sert de parapluie.

La dernière intrigue découverte d’Ali Akbar Onanga est la tentative de déstabilisation de Jean-Pierr Oyiba l’actuel ministre des travaux publics. Ali Akbar Onanga veut dégommer Jean-Pierre Oyiba en l’écartant de l’entourage d’Ali Bongo Ondimba.

 Le Gabon est connu pour le dédoublement des coups bas. Il est l’arme de destruction massive usée et abusée pour déstabiliser ceux qui veulent du développement de la province du Haut-Ogooué. Depuis la découverte de cette intrigue le prétendu seul leader du département de Lékoni-Lécori se voit déjà député et sait qu’il a droit au bois vert en représailles. Car Jean-Pierre Oyiba n’est pas un homme à se laisser impressionner par le petit secrétaire général du gouvernement du genre d’Ali Akbar Onanga.

La guerre est déclarée entre Ali Akbar Onanga et Jean Pierre Oyiba. Ce dernier a déjà gagné car il a découvert le fomenteur des coups bas !

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici