société

Gabon: l’ONG Malachie éclaire ses partenaires sur son projet d’autonomisation de la femme nommé A.V.E.C avant son déploiement sur l’ensemble du territoire national.


Lors de la cérémonie de lancement de la 3eme édition du programme d’autonomisation de veille et d’épargne communautaire (A.V.E.C), le vendredi 21 mai dernier, l’ONG Malachie a dévoilé les enjeux et les défis de son projet devant ses  partenaires. Dans la foulée, elle a été primée pour sa promotion des droits de la femme pour le compte de la 2eme édition, du prix Agathe d’Okoumba d’Ogwatsegue.


Créer en 2019 pour la première édition , l’ONG Malachie s’était donnée pour objectif principal, de marcher en droite ligne avec la vision de la décennie 2015-2025 du président de la république gabonaise, Ali Bongo Ondimba, qui est celle de rendre chaque gabonaise autonome sur le plan économique. Ladite ONG veut participer à travers son projet, à la concrétisation de cette politique d’autonomisation économique de la femme en république gabonaise. 


Pour ce qui est de cette 3eme édition, avant un déploiement sur le terrain, elle a d’abord présenté officiellement le projet aux partenaires, notamment la Fondation Sylvia Bongo Ondimba (FSBO), les partenaires techniques et financiers, le gouvernement gabonais, les organisations et la société civile, afin qu’ils s’imprègnent de la réelle vision du programme d’autonomisation de veille et d’épargne communautaire. Il s’agissait aussi, de présenter les différents partenaires impliqués dans l’élaboration et la mise en œuvre de ce projet à plusieurs enjeux et défis.


S’agissant des enjeux de ce programme, la présidente de l’ONG Malachie, Pépécy Ogouliguende, a estimé que ses enjeux sont «d’avoir des femmes autonomes économiquement qui disposent des ressources et qui utilisent ces ressources, un, pour pouvoir épargner, et deuxièmement, utiliser l’argent pour améliorer la qualité de vie.».


La leader de ladite ONG , souhaiterait parvenir à un «modèle économique qui a une prospective de croissance». Le défi étant d’avoir des femmes qui partent du secteur informel vers le secteur formel. Dans une vision plus grande, posséder ce type de femmes capables de partir du commerce détail pour le commerce demi-gros et gros, et pourquoi pas des défis vers l’exportation.


La cérémonie de lancement du programme A.V.E.C a été rehaussée par la remise du prix Agathe d’Okoumba d’Ogwatsegue à cette ONG dans le cadre de la 2eme édition, pour sa promotion des droits de la femme. Pour Pépécy Ogouliguende, ce prix «a primé un projet». Elle a d’ailleurs affirmé devant l’auditoire que l’argent promis par la Fondation Sylvia Bongo Ondimba, pour ce prix, est déjà dans le compte bancaire de son ONG: soit trente (30) millions de FCFA.
Par conséquent, après le lancement de ce projet, l’ONG Malachie rentrera dans la phase pratique. «Après ce lancement, les équipes seront sur le terrain dès la semaine prochaine pour les cibles prioritaires», a-t-elle déclaré. 


Warning: json_decode() expects parameter 1 to be string, object given in /homepages/45/d841531003/htdocs/clickandbuilds/i24gabon/wp-content/plugins/posts-social-shares-count/classes/share.count.php on line 66

Warning: json_decode() expects parameter 1 to be string, object given in /homepages/45/d841531003/htdocs/clickandbuilds/i24gabon/wp-content/plugins/posts-social-shares-count/classes/share.count.php on line 86

Warning: json_decode() expects parameter 1 to be string, object given in /homepages/45/d841531003/htdocs/clickandbuilds/i24gabon/wp-content/plugins/posts-social-shares-count/classes/share.count.php on line 66
comments icon0 comments
0 notes
191 views

Write a comment...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *