Santé

Gabon : l’inquiétante propagation de la covid-19 et la faible riposte chez les pays limitrophes à l’origine de la fermeture des frontières terrestres


Le ministère de la Défense nationale a annoncé la fermeture des frontières terrestres du Gabon, le samedi 30 janvier à 18 heures. À l’origine : le fort taux de propagation et le faible dispositif en matière de riposte à la covid-19 des pays voisins, indique une source du ministère de la Défense nationale.

Le rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) du 24 novembre 2020 sur lequel s’est appuyé le gouvernement gabonais pour prendre sa décision est précis. Les pays limitrophes au Gabon enregistrent un fort taux de contamination du virus et réalisent très peu de tests.

Selon ce rapport, le Gabon est le deuxième pays africain à réaliser le plus grand nombre de tests avec 75,3 tests pour 10.000 habitants, juste derrière le Botswana qui occupe la première place du podium avec 108,1 pour 10.000 habitants et loin devant le Cap vert, la Mauritanie et L’Afrique du Sud qui arrivent respectivement en 3e, 4e et 5e positions. Quant aux pays limitrophes, la Guinée équatoriale arrive en 13e position avec seulement 8 tests pour 10. 000 habitants et le Congo à la 20e position avec seulement 4,2 tests pour 10. 000. Le Cameroun reste inexistant sur le podium.

En novembre 2020, le Gabon a enregistré l’un des plus faibles taux de propagation en Afrique avec seulement 0,3 %, loin derrière le Congo qui a enregistré un taux de 4,2 % et la Guinée équatoriale 1,2 %, annonce le même rapport. Ces chiffres positifs sont à mettre au crédit du chef de l’État et de son gouvernement qui ont, dès le début de la pandémie, pris toutes les dispositions nécessaires pour une riposte efficace.

C’est donc la volonté de protéger les populations gabonaises qui a motivé le ministère de la Défense nationale, après concertation avec celui de la Santé, à fermer les frontières terrestres. Contrairement aux frontières aériennes où le contrôle est plus strict avec l’obligation de présentation d’un test covid-19 négatif à la sortie et à l’entrée de chaque pays, les frontières terrestres sont une véritable passoire ou règnent la corruption et le laxisme.


Warning: json_decode() expects parameter 1 to be string, object given in /homepages/45/d841531003/htdocs/clickandbuilds/i24gabon/wp-content/plugins/posts-social-shares-count/classes/share.count.php on line 66

Warning: json_decode() expects parameter 1 to be string, object given in /homepages/45/d841531003/htdocs/clickandbuilds/i24gabon/wp-content/plugins/posts-social-shares-count/classes/share.count.php on line 86

Warning: json_decode() expects parameter 1 to be string, object given in /homepages/45/d841531003/htdocs/clickandbuilds/i24gabon/wp-content/plugins/posts-social-shares-count/classes/share.count.php on line 66
comments icon0 comments
0 notes
414 views

Write a comment...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *