De tout ce qui s’est passé hier samedi au stade de Nzeng-Ayong le samedi 05 octobre 2019, impossible de ne pas noter la fabuleuse mobilisation du parti de la majorité présidentielle, le Rassemblement pour la restauration des valeurs (RV).

Ils étaient plusieurs dizaines de milliers de jeunes dans, et aux abords du stade de Nzeng-Ayong.

Du rond-point de ce vaste quartier, au lieu choisi pour abriter le méga meeting du Directeur de cabinet et messager du chef de l’État, il était impossible d’éviter ce que les responsables dudit parti appellent « la vague bleue ».

Le messager d’Ali Bongo face aux sympathisants et militants du RV

Véritable marée humaine, les sympathisants du jeune parti de Tony Ondo Mba ont confirmé que le plus grand quartier de la capitale Gabonaise et tout son sixième arrondissement étaient incontestablement un de leur plus importants bastion. C’est d’ailleurs eux qui, au terme d’une législative partielle âprement disputée contre le PDG, viennent de lui ajouter un député de plus.

Avec donc Dany Nkoulou fraîchement élu, ce qui porte à huit, son compteur députés et lui donne droit à un groupe parlementaire fourni à l’assemblée nationale. En à peine dix mois d’existence seulement.

Étendu à perte de vue au stade pour acclamer son idole Ali Bongo Ondimba, de par sa mobilisation monstrueuse, ce jeune parti est sans nul doute, une carte d’avenir sur laquelle pourront vraisemblablement compter le chef de l’État et son Directeur de cabinet pour les futures échéances politiques.

Patrick Montalier

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici