Les nouvelles sont plutôt bonnes du côté de Ryad où le Chef de l’État gabonais avait été admis au King Faisal hospital à la suite d’un coup de fatigue sévère.

Selon certaines informations, le numéro un gabonais serait désormais hors de danger alors que certains activistes proches de l’opposition ont vite fait d’annoncer sa mort.

A Libreville, plusieurs chaînes de prières ont pris forme dans des églises pour appeler à la prompte guérison du Chef de l’État.

Le King Faisal hospital devrait faire une déclaration sur son état de santé dans les tous prochains jours. Toutefois, Ali Bongo devra rester absent pendant un long moment. Même sorti d’affaire, un repos conséquent s’impose pour lui permettre de recouvrer l’essentiel de ses capacités physiques.

Pacceli BIKORO

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici