Depuis quelques heures, une cabale contre Ernest  Mpouho Epigat, l’actuel Directeur Général de la société de Patrimoine est orchestrée à travers les réseaux sociaux. Il est volontairement accusé de tenir des réunions secrètes  avec les jeunes des « mapanes » à qui il demanderait « d’infiltrer » le mouvement des élèves pour « casser et brûler ».

Les instigateurs de cette campagne de diffamation ont visiblement choisi la mauvaise date pour tenter, une fois de plus, de déstabiliser Ernest Mpouho Epigat. Pour cause, l’actuel Directeur Général de la société de Patrimoine séjourne depuis quelques jours en mission officielle dans la province du Haut-Ogooué.

Ernest Mpouho Epigat et les acteurs du secteur de l’Energie en visite des installations de Comilog

En compagnie de Bernard Gervais De Souza, Directeur Général de la Société d’Énergie et d’Eau du Gabon (SEEG), Aristide Ngari, Directeur Général de l’Énergie, Steeve Essono, conseiller stratégique du Ministre de l’Énergie et d’autres hauts cadres de ce secteur, le Directeur Général de la société de Patrimoine prend part à une rencontre  entre les autorités étatiques en charge de l’Énergie et la société Comilog.

Le Directeur Général de la société de Patrimoine en compagnie des responsables du secteur de l’énergie visitant le transformateur de la société Comilog à Moanda

Le fils de Bongovilllle possède t-il le don d’ubiquité pour séjourner en mission officielle dans la deuxième province du Gabon et être en même temps à Libreville pour organiser des réunions secrètes avec des jeunes?

Selon nos informations, Ernest Mpouho Epigat serait une victime collatérale de la guerre des clans autour du chef de l’État. Très effacé depuis quelques années,  il est resté en marge des récents affrontements entre les soutiens du chef de l’État Gabonais pour privilégier la cohésion autour de ce dernier.

Patrick Montalier

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici