Ce samedi 21 décembre 2019, le chef de l’État gabonais et la Première dame, Sylvia Bongo Ondimba, se sont rendus au centre hospitalier universitaire Mère-enfant Fondation Jeanne Ebori où ils ont communié avec les jeunes patients et le corps médical. 

La Première dame, Sylvia Bongo Ondimba, remettant un cadeau de noël à une jeune patiente

Visiblement en très grande forme, Ali Bongo multiplie les sorties publiques ces derniers temps. La visite de la Fondation Jeanne Ebori, en compagnie de son épouse, est la dernière en date. Un geste de solidarité et un immense plaisir pour les patients qui ont reçu du couple présidentiel cadeaux et assistante physique à l’occasion de la célébration de la fête de Noël.

Le couple Présidentiel posant avec le personnel de la Fondation Jeanne Ebori

« Les enfants sont ce qu’il y a de plus précieux au monde. Pour une nation comme pour une famille, ils représentent la principale des richesses. Ils symbolisent l’espoir. Ils incarnent l’avenir. Notre avenir », a déclaré le chef de l’État sur sa page Facebook. Par ailleurs, Ali Bongo  n’a pas manqué de rappeler son devoir et celui de la Première dame, Sylvia Bongo Ondimba, envers les enfants: « Comme à l’égard de nos aînés, notre devoir de protection et de solidarité envers eux doit être total. »

Occasion également pour le couple présidentiel de faire le tour du propriétaire de ce CHU ultra-moderne et flambant neuf, dédié à la mère et à l’enfant. Une fierté pour le Gabon.

Ali Bongo au chevet d’une femme et son nouveau-né

Patrick Montalier

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici