Voici le parcours d’un personnage qui est loin d’être un inconnu du paysage médiatique gabonais. Il sait s’y prendre pour charmer ses compatriotes par son charisme, son professionnalisme, son intelligence et son habileté à recevoir avec aisance les Gabonais de tous les quatre coins du pays sans distinction aucune.

 Ses différentes casquettes ne cessent d’éblouir et d’épater bon nombre de gabonais car, il est à la fois père de famille, grand frère, parrain de mariage, opérateur politique et même la solution aux problèmes de ses concitoyens qu’il appelle tous ses frères et sœurs.

Hélas, Il est tout : un espoir et un combat idéal pour bien de gabonais. Eloi Nzondo n’aura peut-être pas l’imperium tant recherché. L’espoir et le rêve d’un grand Gabon restent sans conteste la grande conception de ce jeune compatriote dont on a voulu souligner que son titre d’homme politique.
Eloi Nzondo est sans conteste le prototype de ce type de gabonais qui mérite l’attention et le respect de la Nation.

Un homme de conviction et bâtisseur tranquille, Eloi Nzondo n’a jamais hésité à être plus proche de ses concitoyens. Chose que l’on observe rarement ou du moins inexistant chez la plupart des leaders politiques gabonais.

Très épris de la politique, Eloi Nzondo est un véritable disque dur. Au premier contact, il n’oublie plus jamais l’identité de son interlocuteur peu importe sa classe sociale.

 Machine politique, Il avait réussi en juin 2016 à se faire élire député aux élections législatives partielles. Proche du peuple, il a déjà adhérer officiellement au Parti démocratique gabonais (PDG), et n’attend plus que les prochaines échéances électorales prévues en 2018. Eloi Nzondo représente le modèle de leader ayant réussi une carrière politique.

Il est le prototype du parfait homme politique tel qu’on aimerait en avoir. Un homme foncièrement droit et honnête, qui défend ses convictions avec force. Un homme qui fait de l’honneur, de la moralité et de la vérité ses valeurs premières, un homme qui même face au doute, aux risques et à l’échec prend toujours les décisions qu’il juge justes.

Un homme qui n’hésite pas à mettre sa carrière politique, sa vie privée et son ambition en jeu pour défendre les valeurs humaines qu’il a faites siennes. Un type qui a un cerveau, mais aussi un cœur et un sacrée courage.

Et il faut être persuadé que par sa seule personnalité et son comportement, Eloi Nzondo imposerait le respect et impressionnerait tout autant. Voilà enfin un homme politique (et cela n’a rien à voir avec ses idées démocrates) qui donne l’image vraie de quelqu’un de sincèrement au service de la nation, de quelqu’un d’avant tout humain et respectueux des gens plus que de ses ambitions et de sa carrière.

« Contrairement à tous bords et partis confondus, on ne voit que des ambitieux, des opportunistes, des bonimenteurs. Qui traînent derrière eux des casseroles dont ils préfèrent oublier l’existence, des trahisons, des retournements de vestes ou des coups bas qui n’ont pour objectif que de soigner l’image qu’ils pensent que les électeurs veulent voir d’eux. Ils vont où le soleil brille, servent sans rougir leur soupe à base de démagogie et n’ont pour seule vision politique que les résultats du prochain sondage de positionnement. Les scandales et les coups médiatiques se succèdent, ainsi va le microcosme politique… et ce triste constat m’afflige », affirme un compatriote gabonais interrogé par la rédaction de i24gabon.

« Alors je sais bien qu’Eloi Nzondo est bel et bien le seul homme politique à ce jour qui remporterait ma voix sans la moindre retenue de ma part.
Messieurs de l’opposition et de la majorité : et si vous jetterez un œil au meeting de ce grand homme politique du samedi 24 novembre 2017 à Libreville, dans un hôtel de la place, je ne vous en dirai pas plus »
,poursuit-il.

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici