Le grand public gabonais l’a découvert lors de la rencontre PSG-BORDEAUX comptant pour le Trophée des Champions au Stade de l’Amitié en 2013. Pourtant, arbitre international exerçant en Belgique depuis plus d’une décennie et désigné 4 fois, meilleur arbitre du championnat Belge, Jérôme Efong Nzolo (JEN) n’aura jamais perdu de vue le développement sportif de son Gabon natal.

PORTRAIT… C’est un coup du sort, une grave blessure qui va très vite orienter le jeune Jérôme Efong Nzolo vers l’arbitrage lui qui, comme ses frères, vit et rêve football. Sifflet en « mains », à 14 ans il va découvrir les facettes d’un métier aussi exigeant qu’exaltant.

Parti en Belgique pour ses études, JEN va parallèlement parfaire sa formation d’Homme en noir et rapidement en devenir le meilleur.

2007, 2008, 2009 et 2013, il sera désigné meilleur arbitre de la Division Pro League (D1 Belge). Une consécration extrême pour le premier arbitre africain (Afrique subsaharienne) de Belgique.

Plusieurs matches de référence dans sa besace, en 2015, cet instructeur élite des Arbitres CAF et FIFA décide de mettre un terme à sa brillante carrière et revient dans son pays.

Il sera tour à tour, Conseiller en Charge des Fédérations Sportives auprès du ministre de la Jeunesse et des Sports. Conseiller Administratif du ministre du Travail. Et depuis 2017, Conseiller Chargé du Suivi National de l’Emploi auprès du ministre du Travail.

Très souvent Consultant lors des évènements sportifs, il s’exerce depuis quelques temps à une autre passion, la présentation d’émission. Il a ainsi désormais sa propre émission de sport dans une chaîne de télévision panafricaine.

Sa formation de juge de jeu, sa connaissance de l’exigence du haut niveau et son expérience de Conseiller au ministère de la Jeunesse et des Sports seront autant de qualités requises dans ce milieu, pour un bon manager.

Né le 21 septembre 1974 à Bitam, Jérôme Efong Nzolo a suivit des études d’ingénieur en électromécanique à Charleroi.

Il aura d’ailleurs exercé en Belgique à l’entretien des machines d’une entreprise agroalimentaire ainsi qu’à la chaîne de montage dans une usine d’automobile.

Son objectif, « régénérer le Football gabonais à travers des projets spécifiques axés sur la Formation de base, le développement des ligues et les partenariats Internationaux »

source: Le-sporgentillais Ogoué Maritime

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici