Alain Claude Billie Bi Nze, s’est entretenu ce mercredi avec le patron de la représentation nationale, Faustin Boukoubi. © 24GABON 2019

De retour de son récent séjour au Japon, le ministre des Affaires étrangères, Alain Claude Billie Bi Nze, s’est entretenu ce mercredi avec le patron de la représentation nationale, Faustin Boukoubi. Il s’ agissait pour Billie Bi Nze de faire le compte rendu des rapports noués en matière de diplomatie interparlementaire.

Au menu des échanges entre le président de l’Assemblée nationale, Faustin Boukoubi, et le ministre des Affaires étrangères, Alain Claude Bilie-Bi-Nze, le renforcement de la diplomatie interparlementaire entre les parlements gabonais et japonais. Au terme d’un séjour au Japon dans le cadre des relations bilatérales entre les deux Etats, le patron de la diplomatie gabonaise a bien voulu faire au président Boukoubi l’économie des rapports noués à ce sujet. « J’ai rencontré les parlementaires japonais, qui sont intéressés à nouer des partenariats avec le Gabon et, surtout, à travailler dans le cadre de la diplomatie interparlementaire », a indiqué le ministre Bilie-Bi-Nze.

Dans sa nouvelle vision des relations diplomatiques entre la République gabonaise et la République nippone, le ministre des Affaires étrangères a rappelé l’un des rôles fondamentaux que doit jouer le département dont il a la charge : « Comme vous le savez, les Affaires étrangères ont également ce pend de la diplomatie d’encourager la diplomatie interparlementaire »

Satisfait de ce que le président de l’Assemblée nationale avec son bureau avaient déjà pensé à mettre en place un ensemble de groupes d’amitié parlementaires, dont celui concernant l’amitié Gabon-Japon, l’ancien ministre de la Communication a trouvé là l’occasion d’informer les autorités japonaise à emboîter le pas.

Rappelons que depuis plusieurs années, le Gabon et le Japon entretiennent d’excellentes relations diplomatiques, qu’il s’agira d’intensifier à l’avenir par la diplomatie parlementaire.

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici