La Gabon vient de renforcer son dispositif en matière de lutte contre la covid-19 avec la réception, ce dimanche 24 mai, par le ministre gabonais des Affaires étrangères, Alain-Claude Bilie-By-Nze, en présence de l’ambassadeur de France au Gabon, Philippe Autié, de 9 tonnes de matériel médical dont 210 respirateurs artificiels ; 4 appareils d’épuration extra-rénale; des équipements de protection individuel (20 000 masques et 30 000 sur-blouses médicales) ; 1 000 lunettes de protection et une cinquantaine de moniteurs.

L’acquisition de cet important lot de matériel médical a été entièrement financée par l’État gabonais, contrairement à l’information véhiculée lors de sa réception. Une confusion née du fait que le matériel ait été acheté avec une partie de l’accord de prêt d’un montant de 3,5 milliards de F CFA, signé entre l’Agence française de développement et le Gouvernement gabonais en 2016, et qui a été reconverti en matériel médical par l’État gabonais pour renforcer son système de santé face à la pandémie de la covid-19.

 « Face au risque que fait planer le Covid-19 sur notre pays comme sur le reste du monde, le Gabon ne lésinera sur aucun moyen pour assurer la protection sanitaire de sa population, de son personnel de santé et des agents de l’État », déclarait le président de la République sur son compte Twitter, le jeudi 26 mars 2020. C’est cette ferme détermination à protéger les populations face à la pandémie qui a conduit le numéro un Gabonais à commander du matériel médical.

La réception par le Président Ali Bongo de 44 tonnes de matériel médical destiné au personnel de santé, aux forces de défense et de sécurité et à la population entière et commandées par lui-même. Il s’agissait à la fois de matériel de prévention (gants, masques), de prise en charge médicale (respirateurs, masques à oxygène) et de détection (tests classiques, tests rapides), le mercredi 25 mars 2020, avait donné le ton et le rythme de son engagement personnel en faveur de la protection des populations face à la pandémie.

Grâce à la volonté et la détermination de son chef de l’État, le Gabon est, à ce jour, l’un des pays africains les mieux outillés pour vaincre la covid-19.

Martha Mpiga

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici