Justice

Cour spéciale militaire : Mambana Malekou écope de 19 ans de prison pour l’assassinat de son supérieur


Pour sa première affaire de la session, la cour spéciale militaire (CSM) s’est réunie, le mardi 8 juin dernier, au palais de justice de Libreville où elle tient ses assises pour l’année judiciaire 2020-2021. Elle s’est penchée sur l’affaire du soldat de 2e classe Christ Cabrel Mambana Malekou qui avait assassiné par balle le sergent-chef, Gildas Mayogo Moukoua à Minvoul, précisément au quartier Saint-palmier en 2019. Au terme de ce procès, le mis en cause a écopé de 19 ans de prison et 30 millions pour dommages et intérêts.

En décembre 2019, rapporte le quotidien «L’union» du jeudi 10 juin courant, le soldat de 2e classe Christ Cabrel Mambana Malekou avait commis l’irréparable en assassinant par balle son supérieur hiérarchique, le sergent-chef Gildas Mayogo, pour une «histoire de femme» dans la nuit du samedi 28 au dimanche 29 de ce mois.

D’après les témoignages relatifs à la thèse la plus répandue (l’autre parle d’un partage inégal d’or qui aurait conduit au drame), les deux militaires étaient attirés par la même femme. Mais cette dernière avait préféré le défunt (Gildas Mayogo Moukoua). Ce choix fut la cause de plusieurs intercations, notamment d’une violente rixe entre les deux protagonistes. Cependant, le soldat de 2e classe va pousser le bouchon plus loin en allant prendre son arme dans son logement.

La suite fut plus dramatique, car il va abattre son supérieur d’une balle dans la tête. Après son crime, le soldat de 2e classe s’était fait arrêter et enfermer à la prison d’Oyem.

Lors du procès, les trois militaires convoqués pour interrogatoire au compte de cette affaire, ne seront pas convaincants. Du moins, pas aux yeux du procureur affecté à cette affaire et de la partie civile. Ils vont par conséquent, exiger la peine capitale pour assassinat.

Mais la défense va solliciter de la cour de l’indulgence. Au bout du compte, c’est la position de la défense qui a été validée par la cour. Ainsi, Christ Cabrel Mambana Malekou va échapper à la prison à perpétuité avec 19 ans de réclusion criminelle et 30 millions pour dommages et intérêts.


Warning: json_decode() expects parameter 1 to be string, object given in /homepages/45/d841531003/htdocs/clickandbuilds/i24gabon/wp-content/plugins/posts-social-shares-count/classes/share.count.php on line 66

Warning: json_decode() expects parameter 1 to be string, object given in /homepages/45/d841531003/htdocs/clickandbuilds/i24gabon/wp-content/plugins/posts-social-shares-count/classes/share.count.php on line 86

Warning: json_decode() expects parameter 1 to be string, object given in /homepages/45/d841531003/htdocs/clickandbuilds/i24gabon/wp-content/plugins/posts-social-shares-count/classes/share.count.php on line 66
comments icon0 comments
0 notes
604 views

Write a comment...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *