Tony Ondo Mba en visite sur le chantier CIM Gabon 2, afin de constater l'état d'avancement des travaux, ce 03 septembre. I24GABON © 2019

C’est dans le souci d’augmenter et d’améliorer sa production en eau potable à Libreville et ses environs, du fait de la croissance démographique et économique de l’heure, que la Société d’Energie et d’Eau du Gabon (SEEG), et ses partenaires entreprennent depuis quelques temps déjà, les travaux de renfoncement de production sur le site de CIM Gabon situé à Ntoum, dans la banlieue de Libreville.

C’est un projet qui a pour but de mobiliser les quelques ressources non exploitées et de les traiter afin d’assurer un complément d’une production provisoire, en attendant la construction d’une usine conséquente de traitement.

C’est ainsi, dans ce cadre que le Ministre des Mines de l’Energie et des resoources hydroliques, Tony Ondo Mba, a effectué ce mardi 03 août 2019, une visite sur les lieux du chantier pour constater l’effectivité des travaux su le terrain, et d’évaluer aussi l’état d’avancement des travaux et de rassurer les populations sur les perspectives d’amélioration et de la distribution d’eau potable dans les zones de Libreville et ses alentours.

« Nous continuons dans la même lancée qui est celle d’augmenter les capacités de production pour la ville de Libreville te ses environs, avec une nouvelle unité de production CIM Gabon2 », explique le Directeur technique de la SEEG.

« Ce projet apportera 36 000 mètres cube d’eau par jour dans la région de Libreville. Une réponse concrète à la problématique du problème d’eau pour les populations qui habitent cette localité. C’est donc la principale raison de notre visite de ce jour, pour constater aussi l’avancement de ce chantier que nous avions initié un peu bien avant », a indiqué Tony Ondo Mba.

C’est un complément de ressource en eau potable qui va, selon les initiateurs du projet représenter un débit de 19 000 à 36 000 mètres cube jour, soit l’équivalent de la consommation de 100 000 à 190 000 habitants, disponible 9 mois de l’année (hors période d’étiage).

Les travaux du chantier CIM Gabon 2, devront être livrés avant la fin de l’année 2019.

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici