C’est à l’occasion de la nouvelle année que Brice Laccruche Alihanga, directeur de cabinet d’Ali Bongo s’est exprimé sur sa page Facebook pour présenter ses voeux à l’ensemble des Gabonais. Il est revenu tour à tour sur l’état de santé du Chef de l’État gabonais, les nombreuses reformes entamées en 2018 pour l’amélioration des conditions de vie des populations et les tensions qui semblent prendre forme autour du numéro un gabonais. Nous vous livrons, in extenso, ses voeux.

Bonne année et meilleurs vœux à tous ceux qui ont cru en SEM le President Ali Bongo Ondimba, cru au Gabon qui va de l’avant.

En cette année 2018, le chef de l’Etat a traversé une passe difficile. Fort heureusement, il a surmonté cette épreuve qui est désormais derrière lui. Toutefois, cela ne nous doit pas faire oublier le fait que, durant l’année écoulée, sous son impulsion, d’importantes réformes, inédites dans leur ampleur, ont été initiées, à l’instar de la réforme de l’Etat et des comptes publics.

Ces réformes, il nous a demandé d’en poursuivre l’application en 2019 car celles-ci portent ses fruits. Elles nous valent le soutien des organisations financières internationales comme le FMI ou la Banque mondiale, ainsi que le retour de la croissance attendue en hausse cette année.

Et comme ce qui a été semé doit être récolté, SEM le président Ali Bongo Ondimba nous a demandés en 2019 d’être ambitieux en matière sociale et, en particulier, de faire de l’emploi la priorité. Nous y travaillerons d’arrache-pied sous sa gouverne, au sein de la présidence, avec l’ensemble des institutions du pays.

En 2019, donc, nous persisterons sur la voie de la réforme car comme le dit un proverbe africain, « la persévérance est un talisman pour la vie. »

Quant à tous ceux qui tentent de tirer vers le bas les personnes qui agissent pour notre pays, les professionnels de la polémique, ainsi que les sycophantes modernes qui font profession de la calomnie et de la diffamation, je leur rappelle qu’ « un mensonge mille fois répété n’en fait pas une vérité » et leur souhaite longue vie afin qu’ils puissent voir combien nous allons tous ensemble transformer en mieux le Gabon.

Loin de nous impressionner, ils ne font que nous encourager à persister dans la voie que nous suivons. Et je leur rappellerais cet autre proverbe africain : « un morceau de bois a beau séjourner dans l’eau, il ne deviendra jamais un caïman ».

Puisse 2019 apporter bonheur, santé et prospérité à tous les Gabonais,ainsi que faire taire la médisance et triompher la vérité.

Brice Laccruche Alihanga

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici