ces réformes devraient s'appliquer dès le début de ce mois de septembre en cours. © I24GABON

Il y’a pratiquement quatre mois que l’Agence nationale des bourses du Gabon (ANBG) annonçait déjà les nouvelles réformes concernant une gestion rationnelle des dépenses liées au paiement des bourses. Prévues pour l’année académique 2019-2020, ces réformes devraient s’appliquer dès le debut de ce mois de septembre en cours.

Pour être cohérent avec ses réformes annoncées en mai dernier, l’ANBG, à travers une note d’information datée du 02 septembre 2019, prévoit la suspension des bourses aux étudiants du Gouvernement gabonais poursuivant leurs études au Gabon à compter de la fin du mois de septembre.

En effet, pour l’Agence en charge des bourses, le paiement de l’allocation d’étude sera suspendu pour les étudiants ayant déjà perçu douze mois de bourse. Ceux dont la bourse a été payée à partir du mois d’octobre verront le paiement suspendu à la fin du mois de septembre, quand ceux l’ayant perçu dès janvier la verront suspendue en décembre.

L’ANBG entend rendre effectives ces mesures dans l’objectif de « minimiser les effets pervers (bourses indûment perçues, orientation non respectées, étudiants absents des procès-verbaux et ayant zéro crédit) pouvant obérer les ressources financières allouées par l’Etat et permettre le bénéfice de l’allocation d’étude au plus grand nombre de nos compatriotes », d’après le Directeur Général de l’Agence, Joël LEHMAN SANDOUNGOUT.

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici