Après les quartiers Lalala, PK6 et PK7, c’est au tour des familles fragiles, églises et mosquées du 3ème arrondissement de Libreville de recevoir un important don de 200 kits alimentaires et autres produits d’hygiène des mains de Jeff Channing Bongo, fondateur de la Fondation Au Coeur de la Nation (ACN), aidé pour la circonstance par la Mouvance d’Action Incisive Nationale (la Main).

Les membres fondateurs de la Fondation Au Coeur de la Nation

L’annonce de la fin du confinement total du Grand Libreville n’aura pas suffi pour ébranler l’élan de solidarité de la Fondation ACN, résolument décidée à apporter son modeste soutien aux populations en détresse. A ce jour, l’aide alimentaire du Gouvernement peine à parvenir à une bonne partie de la population qui continue de crier à la famine et à l’abandon.

Vue partielle des kits offerts aux familles du 3ème arrondissement de Libreville

« Tout Gabonais a le devoir d’apporter son aide en cette période extrêmement difficile. Notre pays, à l’instar du reste du monde, fait face à une crise sanitaire sans précédent et les populations les plus fragiles en paient le lourd tribut. Il y’a des compatriotes qui vivent essentiellement de petits métiers qu’ils n’ont pas pu exercer depuis que le Gouvernement a annoncé les premières mesures de riposte contre le covid-19. C’est donc une obligation morale pour nous d’aider cette frange de compatriotes à se nourrir dignement », a déclaré Jeff Channing Bongo.

Distribution des kits auprès des populations

Heureux, les bénéficiaires n’ont pas manqué de témoigner leur reconnaissance: « Ma famille et moi-même remercions du fond du coeur la Fondation Au Coeur de la Nation qui a bien voulue penser à nous. Ce geste nous touche profondément. Depuis le début du confinement, c’est la première fois que les gens arrivent si loin où nous sommes pour nous donner à manger », a témoigné Gertrude Mavoungou.

Patrick Montalier

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici