Encore en phase expérimentale, le nouvel appareil dont vient de se doter Olam Palm Mouila permettra, selon les experts, d’améliorer la production dans les plantations de palmiers à huile. Utilisé pour l’instant dans le seul lot 1 de Mouila, situé dans la province de la Ngounié, les responsables envisagent de l’intégrer dans tous les sites si les tests sont concluants.

« Agripal, est un outil qui nous permet de contrôler notre plantation. Avant nous devions systématiquement retrouver le récolteur sur son lieu de travail. Désormais, tout le monde est informé du travail dans les champs. Cela nous permet une meilleure réactivité et d’avoir des informations sur le rendement journalier de chaque travailleur », a indiqué Obame Nkogue, l’assistant-manager en charge de la production.

Selon ce dernier, Olam palm Gabon serait la première société au monde à introduire cet outil de dernière génération dans ce domaine d’activité. «C’est la raison pour laquelle, nous sommes très regardant sur cette expérience inédite. Il faut que vous compreniez que si les tests sont concluants, cet outil sera définitivement intégré dans l’ensemble de nos sites et de nos activités».

Concernant le mode d’emploi d’Agripal, l’assistant-manager en charge de la production à Mouila s’est expliqué: « il suffit d’introduire dans l’appareil toutes les informations sur les régimes de noix de palme. Cela est primordial car nous avons des critères de qualité. Il faut donc mentionner tous ces critères dans l’appareil pour avoir des rapports fiables. Mais cela ne s’arrête pas là, car après réception du rapport, nous devons tout de même aller contrôler la tâche du récolteur dans la plantation ».

Daisy Ntongono 

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici