Jean Pierre Oyiba, le pourfendeur d'Ali Akbar Onanga Y'Obegué

Il existe de nombreux tests analysant les conséquences fâcheuses entraînées par la possession de trop de pouvoir. L’un d’entre eux consiste à demander à un doyen politique de donner des ordres d’action de plus en plus durs à un cobaye humain (simple acteur simulant derrière une glace les effets de plus en plus néfastes que lui occasionnent les ordres reçus).

La maîtrise de l’électorat pour les prochaines élections législatives est devenue un enjeu de taille dans le Haut-Ogooué surtout pour ceux qui cherchent une base politique et une banque de suffrages aux prochaines élections législatives. Forts des enjeux politiques et électoraux liés à la problématique, le ministre des travaux publics Jean Pierre Oyiba concocte un sale coup contre son désormais adversaire politique dans le département Léconi-Lékori Ali Akbar Onanga Y’Obégué, pour s’emparer d’un important électorat en perspective de ses ambitions de se faire une place à l’hémicycle afin de protéger ses multiples intérêts mafieux.

De sources officielles proches du dossier, une équipe de malfrats dépêchée par Jean Pierre Oyiba serait déjà sur le terrain du coté de Franceville au domicile d’Ali Akbar Onanga pour propager la haine et contrecarrer les actions de son association « LETOUAMPOUGOU ».

Selon nos investigations, Axel Okoumba le nouveau conseiller du directeur général de l’Office des Ports et Rades du Gabon(OPRAG), serait le cerveau du groupe. Ce dernier est chargé de distribuer de l’argent aux groupes de truands devant mettre en place une association dénommé « Ekémi É’ Mpougou », qui va devoir contrer sur le terrain, le mouvement d’Ali Akbar Onanga.

A tous ces gens, qui pourtant se prétendent démocrates, peu leur importe que M. Ali Akbar Onanga ait la légitimité des suffrages dans le département Lékoni-Lékori.

Ils l’accusent de créer une « idéologie » destinée à « mettre en cause les vérités historiques et les valeurs fondamentales » de la province du Haut-Ogooué et voudraient qu’il soit écarté de l’entourage d’Ali Bongo Ondimba.

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici