Des vidéos de l’homme d’affaires aux trois nationalités (malienne, sénégalaise et gabonaise), Seydou Kane,  créent la polémique sur les réseaux sociaux au Gabon. L’homme habitué aux scandales et dont l’origine de l’immense fortune reste mystérieuse fait une fois de plus parler de lui.

Plusieurs vidéos devenues très rapidement virales sont relayées à travers les réseaux sociaux, dont l’une mettant en scène l’arrivée de Seydou Kane sur sa terre natale du Mali. On y voit l’homme d’affaires escorté par les forces de l’ordre maliennes, au milieu d’une immense foule venue l’accueillir comme un chef d’État. L’autre vidéo, quant à elle, montre l’intérieur luxueux de sa résidence malienne. Ce qui a enflammé les réseaux sociaux. Nombreux sont les Gabonais qui estiment que c’est l’argent amassé frauduleusement au Gabon qui lui confère un tel statut dans son pays d’origine.

>>> A LIRE – CONSTRUCTION DE LA ROUTE ANGONDJÉ CHÂTEAU – CAMBUSE: QUAND LE CONSORTIUM DE SEYDOU KANE FAIT DES TRAVAUX APPROXIMATIFS

Alors que l’actualité au Gabon est marquée par les arrestations de plusieurs personnalités soupçonnées de détournement des fonds, corruption, concussion ou blanchiment des capitaux, les Gabonais comprennent mal comment cet homme d’affaires qui devrait pourtant être en ce moment à la prison centrale de Libreville au même titre que d’autres délinquants financiers peut-il aussi ostensiblement narguer le peuple gabonais et sa justice. Sans doute l’acte de « défiance » et de « mépris » de trop, selon certains internautes.

[Vidéo] Arrivée triomphale de Seydou Kane dans son village natal

Dès le lancement de l’opération « scorpion », nombreux sont les Gabonais qui ont invité la justice à se pencher sur le cas Seydou Kane. Certains allant jusqu’à appeler à son interpellation. Pour beaucoup, l’homme d’affaires ce serait enrichi de façon frauduleuse. Sa proximité avec plusieurs proches du Pouvoir lui aurait permis de recevoir des espèces sonnantes et trébuchantes destinées à l’exécution de plusieurs marchés publics qui n’auraient jamais vu le jour, pour certains. Ce qui expliquerait sa fortune.

Si le Sénégalo-gabono-malien avait réussi, contre toute attente, à passer entre les mailles du filet lors de l’opération « mamba » lancée en 2018, cette fois, les internautes gabonais estiment qu’il doit être « mordu » par le scorpion, lit-on ces derniers temps sur les réseaux sociaux.

>>> A LIRE – NIDS-DE-POULE SUR LA ROUTE ANGONDJÉ CHÂTEAU–CAMBUSE: L’AVEU DE CULPABILITÉ DU CONSORTIUM DE SEYDOU KANE

L’insolente fortune de Seydou Kane est un secret de polichinelle. Des médias nationaux et internationaux en font régulièrement écho. Du scandale Panama Pepers à la construction d’infrastructures à coups de milliards dans son Mali natal, Seydou Kane est tout sauf discret. D’ailleurs dans une vidéo plus ancienne encore disponible sur YouTube, on voit clairement l’homme d’affaires distribuer à tout va des liasses d’un million de Fcfa aux populations de son village natal.

Comme dit l’adage: « il n’y a pas de fumée sans feu ». La justice gabonaise devrait se résoudre à prêter attention aux multiples appels des populations et ouvrir une enquête aux fins de déterminer l’origine de la fortune de cet homme d’affaires. A moins qu’il ne bénéficie de la protection particulière des plus hautes autorités. Ce qui, de toutes évidences,  paraît plausible au regard de l’impunité dont il semble bénéficier. D’ailleurs, le Sénégalo-gabono-malien n’hésiterait pas à dire à qui veut l’entendre qu’il est un proche du chef de l’État gabonais. Pourtant aux dernières nouvelles, Ali Bongo aurait depuis longtemps pris ses distances du fait de la sulfureuse réputation du milliardaire.

[Vidéo] Résidence malienne de Seydou Kane, vue de l’intérieur

Patrick Montalier

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici