Ce lundi 17 février 2019, l’association «mon destin en main» a organisé la première journée du «prix de l’excellence Fernand Angoue Obame». En étroite collaboration avec la direction d’académie provinciale du Woleu-Ntem, les meilleurs élèves du lycée Richard Nguema Bekale, collège d’Angone et du lycée de l’excellence ont reçu des prix.

C’est en présence du directeur d’académie provincial, le premier adjoint au maire du premier arrondissement de la commune d’Oyem et des chefs d’établissements concernés que les élèves les plus méritants du lycée Richard Nguema Bekale, collège d’Angone et du lycée de l’excellence ont été récompensés par Fernand Angoue Obame, fils d’Oyem et président fondateur de «mon destin en main».

Pour cette première journée, trois prix de l’excellence ont été décernés aux trois élèves ayant obtenu la plus forte moyenne dans chacun des trois établissements visités, tandis que plusieurs dizaines de prix d’honneur ont été remis principalement aux meilleurs élèves des classes de troisième et terminale A1, A2, B, C et D. Mini-ordinateurs, manuels scolaires ont donc été remis pour les prix de l’excellence ; annales et dictionnaires pour les prix d’honneur.

Pour Fernand Angoue : «ce prix est une manière pour l’association mon destin en main d’encourager les efforts de nos jeunes. C’est surtout une manière pour moi, fils d’Oyem, de les accompagner et de contribuer à leur offrir les meilleures chances de réussite. Après cette première journée, nous seront pour la deuxième au collège Ondo et fils, au C.E.S Edouard Ekogha Mengue et au lycée de Mfoul, pour la deuxième et dernière journée de cette première édition».

« Je suis très content d’avoir reçu ce prix. J’ai reçu un mini-ordinateur et un manuel scolaire. Je remercie très sincèrement monsieur Ferdinand Angoue d’avoir pensé à nous. Mes parents se battent depuis le début de l’année pour m’offrir un ordinateur, je suis très pressé de rentrer et de leur dire que mon problème est réglé », confie un des jeunes récipiendaires.

Très présente dans la commune d’Oyem, l’association «mon destin en main» multiplie des actions en faveur des populations depuis plusieurs années. Tout récemment, toutes les écoles primaires du premier arrondissement ont bénéficié des travaux de construction et de réfection des toilettes.  

Philippe Nzamba

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici